Des Maisons d’Archambault – No 2

Cette carte indique les endroits où ces maisons étaient, et pour beaucoup d’entre elles, sont encore situées.

Dans ce numéro, vous passerez par le Wisconsin, la Nouvelle-Angleterre, Illinois et Missouri

Dans le recensement des États-Unis de 2010, Archambault est le 7 566e nom de famille le plus courant aux États-Unis, appartenant à 4 391 personnes. Archambault est le plus répandu chez les individus blancs (88,93%).

En 1880, 39 familles Archambault vivaient à New York. Cela représentait environ 17% de tous les Archambault enregistrés aux États-Unis. New York avait la plus forte population de familles Archambault en 1880.

Selon les « Old USA City Directories » de 1897 à 1921, deux Archambault sont enregistrés à Racine au Wisconsin; Edward et Joseph, cordonniers, un à Shelburne au Vermont, Harry Archambault, capitaine du yacht Well; six à Claremont au New-Hampshire; six à Central Falls au Rhode Island; un à Newport au Rhode Island et Joseph à St-Louis, au Missouri.

Le drapeau Franco-Américain

Le bleu, le blanc, et le rouge symbolisent les États-Unis d’Amérique. L’Étoile symbolise l’unité franco-américaine et son appartenance aux États-Unis. La fleur de lys à la droite est le rappel de l’appartenance au peuple Canadien français ou à celle de la France pour ceux d’origine française.

Source : Drapeau franco-américain – Wikipédia (wikipedia.org)

Bonnes Découvertes!

Recherche et rédaction

Pierre Archambault,  Granby

Révision

Richard Archambault, Pointe-Claire
Diane Chabot, Pointe-Claire

Traduction des articles

Merci à tous nos traducteurs bénévoles

Mise en page et traduction

Monique Archambault, Saint-Étienne-de Bolton

Collaboration

Raynald Archambault, Québec


Sommaire

Albion House à Chippewa au Wisconsin
et le Commercial Hotel (Ottawa House) à Boyd, au Wisconsin

Albion House

Tout en exploitant encore l’Albion House ou anciennement Riverside Hotel à Chippewa Falls, WI, où son fils est né (Eugène J.), Eugène A. a construit et lancé la Commercial Hotel à Boyd, WI. Voir la référence de Boyd Historical et Chippewa Falls, Wisconsin USA – Historical Society Records. Il l’a bâti et l’a ouvert en pensant que le chemin de fer y construirait un important dépôt. Ce n’est jamais arrivé. On pense aussi que sa femme Philomène, née en 1859, est tombée malade de la tuberculose. Il a alors vendu l’édifice et a déménagé à Eau Claire, WI pour des raisons médicales. Philomène est décédée à Milwaukee, WI, le 1er  mars 1954. Philomène et Eugène A s’étaient mariés en 1879.

Albion House, 101 Bay Street, Chippewa Falls, Wisconsin, était au coin de River Road. C’était une pension, un saloon et une résidence. Plus tard il est devenu Mason Shoe Factory. La maison historique est maintenant un complexe d’appartements au centre-ville.

Pendant qu’il administrait l’Albion House à Chippewa Falls, Eugène construisit le Commercial Hotel qui a été incendié en 1917 puis reconstruit et vendu, il devint le Ottawa House.

Eugène A Archambault 1854-1929

La maison d’Ambrose Shambeau (Archambault)
à Ogdensburg, Wisconsin

Maison de ferme d’Ambrose

Ci-dessous, première maison d’Ambrose et Lily Fenno, toujours en bonne condition, après rénovation vers 1860.

Photo : vers 1900
Ambrose et Carrie L. Fenno

Ambrose Shambeau (Archambault) fils de William Harrison Shambeau (1822-1891) et de Sylvina S. Hopkins (1831-1915), s’est marié à Carrie L. Fenno le 5 décembre 1875 à Appleton, Wisconsin. Il était en 1885 receveur des postes à Ogdensburg avec un salaire de 279,12 $.

Source : Arbre d’André Archambault : Jacques Archambault (1608-1688) Ancestry

 

 

 

Maison d’Éliza Shambeau et d’Ernst Schmidt
de Sheboygan, Wisconsin

Photo 1894: Homme (inconnu) Eliza Shambeau, Ernst Schmidt et les deux premières filles d’Eliza et Ernst.
Photo 1888 : Eliza et Ernst

 

Elizabeth (Eliza) Archambault, née le 27 septembre 1866 à Two Rivers, Wisconsin fille de Joseph (Shambeau) Archambault et Christiana Kau, s’est mariée à Two Rivers, à Ernst Schmidt. Quatre enfants sont nés de ce mariage : Christina, Eleonore, Ella et Elizabeth.

Joseph Shambeau père d’Elizabeth s’est mariée à Christiana Kau, née à Prussia en Allemagne le 18 octobre 1848.

Le Théâtre Majestic,
West Warwick, Rhode Island

Le théâtre Majestic, propriété de Joseph Archambault, situé à West Warwick, Rhode Island, était sûrement, à un moment donné, le principal théâtre communautaire du lieu. Il faisait partie d’un gros immeuble commercial appelé Majestic Building. Il a ouvert ses portes à l’époque du cinéma muet. Il a fermé ses portes et est demeuré fermé pendant plusieurs décennies jusqu’à ce que l’immeuble soit entièrement démoli, à la fin des années 1990.

L’église St. John, tout proche, a été une sorte de salle sociale Franco-Américaine, créée en 1909 par un Père Bourgeois. Il devait représenter la culture française, un petit centre des arts d’interprétation ainsi qu’une salle de concert et de conférences.

L’édifice de Lucien Archambeault
d’Arctic Center, Rhode Island

Situé au coin de la rue Washington et de la rue Crowford à West Warwick RI.
Lucien Archambeault Photo datant de 1907

Un bel immeuble de trois étages en maçonnerie à toit plat avec deux devantures modifiées au niveau de la rue. Les étages supérieurs intacts ont des fenêtres à arc segmenté, des galeries au deuxième et au troisième étage et une corniche en bois en saillie avec supports.

Le 3 novembre 1909, un incendie se déclare dans le local du cireur de chaussures. Le lendemain, tout l’édifice Archambeault était totalement détruit entraînant une perte de 17 000 $. Peu de temps après, son frère Joseph Archambeault a commencé la construction du nouveau bâtiment et il l’a appelé Majestic Hotel. Un autre commerce s’installa également dans le bâtiment.

Lucien est le fils de Paul et de Marie Ménard. Un de ses fils Albéric-Amédée, juge de la Cour supérieure du Rhode Island, États-Unis, a été le premier sénateur élu de la nouvelle ville de West Warwick.

La maison de Robert,
à Enosburg Falls, Vermont

Photo : Pierre Archambault

Maison de Robert Archambault, époux d’Elisabeth Ann (Betty) Bushey, petit-fils de Pierre-Antoine et de Léopoldine Larose, de Cowansville, Québec.

Archambault Farms est la ferme qui possède le plus de vaches laitières de la région. Elle se trouve au 3082, route 105, Enosburg Falls, Vermont.

Archambault Trust Parlor et le Baldwin House de Chicago appartenant à Joseph Napoléon Archambault (Shambo)

Trust Parlor, propriété de Joseph Napoléon Archambault (Shambo) vers 1900.

Au pays du bétail, les cow-boys étaient rois. À cheval 18 heures par jour, ils devaient surveiller et protéger les grands troupeaux contre les Indiens et les voleurs. À la fin de chaque mois, ils se réunissaient et dépensaient leur maigre 25 $ de salaire aux saloons. Le saloon était au rez-de-chaussée et la salle de danse au premier étage.

La Baldwin House

Après la vente du Trust Parlor, Joseph-Napoléon s’installe dans une ferme à Baldwin, Spanish Fort, Alabama.

Source : Arbre d’André Archambault : Jacques Archambault (1608-1688) Ancestry

La maison d’Auguste,
à Florissant, Missouri

Photo Richard Archambault, 2005

La maison Archambault, présentant quelques détails de style victorien tardif, a été construite vers 1850 par Auguste, époux d’Amanda Perry (Peira), fils de Pierre et de Josephte Foucher, de Saint-Roch-de-l’Achigan (Lanaudière, Québec).

Acquise en 1969 par la Ville de Florissant, la maison Archambault a été rénovée par la Société d’histoire locale en 1973. C’est une des rares maisons de la ville à avoir survécu au X1Xe siècle. Les décorations intérieures ont été reconstituées de la façon la plus authentique possible. Certaines pièces du mobilier ont appartenu aux Archambault.

Amanda et Auguste

La maison Archambault au 603, rue Saint-Denis, est une des maisons classées pour la préservation à Florissant.