Edmond Archambault

(1896-2006) ARCHAMBAULT MUSIQUE 110e anniversaire   Archambault musique est une entreprise fondée à Montréal en 1896 par Edmond Archambault, fils de Zéphirin et de Délima Archambault, de Saint-Paul-l’Ermite sous la forme d’un comptoir de musique à l’angle des rues Sainte-Catherine et Saint-Hubert, puis à l’angle des rues Sainte-Catherine et Berri. Edmond Archambault, qui avait étudié le piano et l’orgue, ajouta vers 1900, à l’activité de l’établissement, la vente des pianos Bell.    

 Le succès obtenu lui permit de louer en 1904 deux étages supplémentaires comprenant des studios et une salle de concert, puis pendant la Première Guerre mondiale, de faire l’acquisition de son voisin, le magasin de musique Hurteau. Il devint l’agent de plusieurs facteurs de pianos et d’orgues canadiens et américains. Il vendit aussi les pianos Archambault fabriqués chez lui, à l’exception de la table d’harmonie importée des États-Unis. Il fut l’agent exclusif des violons Paul Kaul, comptoir placé sous la responsabilité du Belge Ulysse Salme, et représentant des cuivres Holton, Kohn et Selmer.     

Vers 1928, la maison s’incorpora sous la raison sociale d’Edmond Archambault inc. Edmond Archambault fit construire, par l’ingénieur Gaspard Archambault, un immeuble de sept étages, rue Sainte-Catherine Est, où il emménagea en 1930. Il y travailla jusqu’à ce que la maladie le frappe en avril 1946. Il mourut le 8 juillet 1947.     

Ses neveux Edmond, Pierre et Rosaire lui succédèrent. En 1990, l’entreprise était alors dirigée par Edmond (lll) et Rosaire (ll) sous la raison sociale d’Archambault Musique, adoptée en 1983. En plus d’une succursale à Trois-Rivières, Archambault avait fait l’acquisition de Musique Auteuil, rue Saint-Jean, à Québec.     

Grâce à son réseau de magasins, Archambault est alors reconnu non seulement comme le plus grand disquaire de l’est du Canada, mais aussi comme un des principaux acteurs dans le domaine de la vente au détail de livres, de cédéroms, de vidéos, de DVD, de périodiques, d’instruments de musique et de partitions musicales.
 
L’entreprise Québecor a fait l’acquisition d'Archambault Musique en 1995. En mai 2015, Québecor a vendu l’ensemble des magasins à son concurrent Renaud-Bray qui maintient la bannière Archambault Musique comme entité distincte. 

Le réseau comprend 15 points de vente, à Anjou, Mail Champlain à Brossard, Boucherville, Chicoutimi, Galeries Laval et Sainte-Dorothée, Montréal (angle des rues Sainte-Catherine et Berri, Place-des-Arts, Marché Jean-Talon), Québec, Sainte‑Foy, Sherbrooke, Gatineau, Trois-Rivières, et Saint-Romuald. Archambault Musique offre aux internautes le plus important site de transactions électroniques de produits en français au Canada : www.archambault.ca    
Arbre généalogique de
Edmond Archambault
    
Jacques – France vers 1629 – Françoise Tourault   Laurent – Montréal 7 janvier 1660 – Catherine Marchand   Jacques – Montréal 15 février 1694 – Françoise Aubuchon   Louis – Longue-Pointe 25 janvier 1740 – Thérèse Boudreau-Graveline   Antoine – Repentigny 5 octobre 1772 – Josette Archambault   Jean-Baptiste – Repentigny 25 février 1811 – Amable Chartier   Denis – Repentigny 13 mai 1839 – Domithilde Ratel   Zéphirin – Saint-Paul-l’Ermite 5 octobre 1868 – Marie Délima Archambault   Edmond (célibataire)